Lois du ChabatLois juivesYossef Rozenberg

Mouktsé mékhamat khésrone kisse: Introduction (cours n°1)

par Yossef Rozenberg

Qu’est ce que ce mouktsé

Avec l’aide d’Hachem,nous allons à présent aborder une nouvelle catégorie de Mouktsé , celle de Mouktsé mékhamat khésronne kisse.

La définition de Mouktsé mékhamat khésronne kisse est: tout ustensile qui est utilisé uniquement pour son but initial, et ce par peur de l’abîmer. Les exemples donnés par le talmud sont: un couteau d’abattage rituel ou de circoncision, une lame de coiffeur et un couteau pour aiguiser les plumes des scribes.

En effet, ces ustensiles ne sont utilisés que pour leurs buts initiaux. Nous ne verrons pas un scribe utiliser son couteau aiguiseur pour couper un légume, ni un coiffeur tailler du bois avec son rasoir, par volonté de conserver ces objets en bon état.

Pourquoi le talmud n’a-t-il apporté que des exemples de couteaux? Est-ce parce qu’à l’époque ceux-ci étaient les seuls exemples d’ustensiles préservés uniquement pour leur utilisation initiale?

Aujourd’hui, avec les nombreux moyens technologiques dont nous disposons, beaucoup d’objets rentreront sous la catégorie de Mouktsé mékhamat khésronne kisse. Tels les smartphones, les ordinateurs, les tablettes, les différents lecteurs de musique, etc. Tous ces appareils sont préservés pour leur utilité initiale. Il est rare de voir une personne utilisant son téléphone pour d’autres utilités que son but initial. Ce qui fait que de nombreux objets entrent dans cette classification.

Deux points importants :

Avant de traiter le sujet dans ses détails il est important de clarifier les deux points suivants concernant  Mouktsé  mékhamat hkésronne kisse:

1. D’après la plupart des décisionnaires, un objet est Mouktsé mékhamat khésronne kisse uniquement s’il est aussi kéli chémélakhto léissour. Dans ce cas, quelle différence y a-t-il entre les deux catégories? Cette question nous amène au deuxième point à clarifier:

2. A la différence d’un kéli chémélakhto léissour, un Mouktsé mékhamat khésronne kisse ne peut pas être déplacé pour son besoin ou son espace. Cette catégorie entend en effet que l’objet en question est complètement Mouktsé et ne peut être déplacé, en aucun cas et sous aucun prétexte.

Ces deux points seront par la suite développés et expliqués de manière plus détaillée.

Description et liste non exhaustive

Nous avons vu qu’un Mouktsé mékhamat khéssrone quisse est un ustensile qu’on n’utilise que pour son but initial. Si l’objet n’est utilisé que pour son but premier, il sera complètement mouktsé et on ne pourra pas le déplacer du tout, ni pour son être ni pour son espace.

Dans le commentaire de rachi sur le talmud,il est mentionné que pour qu’un objet soit Mouktsé mékhamat khéssrone quisse, il faut que son propriétaire lui consacre spécifiquement un espace spécifique. Ainsi tranchent leBeit Meir et le Tossefet Chabbat.

Cependant, dans la plupart des richonims, cette condition n’est pas mentionnée. Selon la majorité des richonims, pour qu’un objet soit Mouktsé mékhamat khéssrone quisse, il suffit de ne pas l’utiliser pour autre chose que son but initial, et ce par peur de l’abîmer. Ainsi tranchent le Meiri le Tour et le Choukhan Aroukh.

Le Rav Moche Feinstein réconcilie les deux avis et dit que, selon eux, il n’est pas nécessaire de consacrer un espace spécifique à l’objet. Mais cela forme, de l’avis général, une indication partielle sur le statut de l’objet lorsque celui-ci a un espace spécifique. En d’autres termes, lorsqu’on a un doute sur le statut de l’objet, nous pouvons vérifier si nous lui consacrons un espace. Dans le cas où il s’avérera qu’on le fasse, l’objet est Mouktsé mékhamat khéssrone quisse. Dans le cas présent, la question n’est toujours pas résolue car ce n’est pas une condition indispensable dans la définition de Mouktsé mékhamat khéssrone quisse.

Liste d’objets Mouktsé mékhamat khéssrone quisse

Voici une liste non exhaustive d’objets faisant partie de la catégorie de Mouktsé mékhamat khéssrone quisse, afin de mieux comprendre sur quels objets la loi s’applique.

  1.  Des couteaux  de professionnels: de mila, d’abattage rituel ou de boucher.
  2. Un chandelier ou des bougeoirs d’une valeur importante.
  3. Un chéquier.
  4. Des documents de valeur: une carte d’identité, un passeport, des contrats, des actions, des options ou tout autre document auquel nous faisons attention.
  5. Des appareils électronique de grande valeur: un ordinateur, un Smartphone, une tablette, un lecteur de musique ou un appareil photo.
  6.  Des CD
  7.  Certains instruments de musique.

Le point commun de tous ces objets est qu’on n’en fait pas un autre usage que leur but initial de peur de les endommager.

Tags
Voir plus

Articles Liés

Close