Fêtes juivesPourim

Donnez votre « Zekher Lémakhatsit Hashekel »

Nous avons l’usage d’offrir avant Pourim l’argent du « Zéh’er Lémah’atsit Ha-Chékel » (l’argent qui « symbolise le demi-Chékel ») que tout le peuple d’Israël donnait à l’époque du Beth Ha-Mikdach.

La tradition est de récolter cet argent avant la fête de Pourim, comme nos maîtres l’enseignent (traité de Méguila 13b) :
Il était dévoilé devant le Créateur du Monde qu’Hamann allait offrir des Chékalim pour l’extermination d’Israël, et c’est pourquoi Hachem a ordonné la Mitsva de donner le demi-Chékel, afin que les Chékalim d’Israël devancent les Chékalim d’Hamann.

Il faut donner une somme qui correspond à la valeur de 9 g d’argent pur. Cependant, une personne dont la situation financière est difficile peut se contenter de donner 1 pièce de monnaie en souvenir du demi-Chékel, par exemple, un demi-Chékel en vigueur de notre époque (ou 50 centimes d’Euros en France). Il est bien que les femmes donnent également en souvenir du demi-Chékel.

Le Gaon Rabbi H’aïm PALLAG’I z.ts.l écrit dans son livre Roua’h H’aïm (chap.694 note 2) qu’il faut donner cet argent à des pauvres ou à des Talmidé H’ah’amim (des érudits dans la Torah) qui font preuve d’assiduité dans l’étude de la Torah et dont la situation financière n’est pas bonne. Ce don est une Tséddaka très importante.

On donne aujourd’hui l’argent que représente le « souvenir du demi-shekel » aux institutions de Torah, aux maisons d’étude formant les érudits en Torah, car ils remplacent les sacrifices qui expiaient les fautes du peuple juif au temps du Temple. Plus que cela, la grandeur de la Torah est supérieure à celle des sacrifices comme le disent nos Sages, dans le traité Méguila (3a) : « La Mitsva d’étudier la Torah est plus grande que celle d’apporter un sacrifice ».

De plus, celui qui s’efforce de soutenir financièrement les Talmidé H’ah’amim, afin de relever le prestige de la Torah et de ceux qui l’étudient, méritera de voir le prestige d’Israël. Comme nos maîtres le disent dans la Guémara Bava Batra (10b) :
Grâce à quoi se relèvera le prestige d’Israël ? Grâce à Ki-Tissa (la Paracha où est mentionnée cette Mitsva de donner le demi-Chékel).

La somme en euro s’élève cette année (5779) à environ 5 € par personne.

Pour les enfants en bas âge (en dessous de 13 ans pour un garçon et en dessous de 12 ans pour une fille), il est suffisant de donner la moitié de la pièce de la monnaie courante (En France, 50 centimes d’euros par enfant en bas âge. En Israël, 50 Agourrot par enfant en bas âge.)

En offrant votre Zéh’er Lémah’atsit Ha-Chékel à Toraconnection vous nous aidez à diffuser la Torah dans le monde entier et à rapprocher de nombreux juifs de notre Créateur. Qu’Hachem déverse sur vous toutes ses bénédictions et qu’Il nous offre le mérite d’apporter très prochainement des sacrifices, amen ken yéhi ratson.

Un cerfa vous sera envoyé dans les plus brefs délais.

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page